Oeil latéral du chien – WTF, ça veut dire ?!


La nature expressive des chiens a toujours conquis le cœur de leurs homologues humains. Qu’il s’agisse d’une queue qui remue, d’un aboiement ludique ou de l’inclinaison de la tête, chaque propriétaire de chien sait que son animal est plein d’émotions. Une expression particulière qui pique souvent la curiosité des amateurs de chiens est « l’œil latéral » ou le demi-regard que les chiens jettent parfois. Mais que signifie ce geste ? Allons-y.

Qu’est-ce que « l’œil latéral » du chien ?

Pour commencer, « l’œil latéral » fait référence au fait qu’un chien tourne les yeux sur le côté, généralement sans bouger la tête, donnant ce qui semble être un regard suspect, méfiant ou parfois comique. Il s’agit d’un regard latéral où le blanc des yeux (sclérotique) peut devenir plus visible.

Significations possibles derrière « l’œil latéral » d’un chien

  1. Incertitude ou inconfort : Dans de nombreux cas, l’œil latéral peut indiquer que le chien se sent mal à l’aise ou incertain à propos de quelque chose. Cela peut se produire lorsqu’ils sont confrontés à une nouvelle situation, un nouvel objet ou une nouvelle personne dont ils ne sont pas tout à fait sûrs. Un chien peut jeter un œil de côté à un nouveau jouet, se demandant s’il est un ami ou un ennemi.
  2. Soumission: Les chiens utilisent divers signaux physiques pour communiquer leur statut et leurs sentiments aux autres chiens. Un regard direct sur le monde canin peut être interprété comme un défi ou une menace. En jetant un œil latéral, un chien peut essayer d’éviter le contact visuel direct, de montrer sa soumission ou de tenter de désamorcer une situation.
  3. Curiosité: Tout comme les humains peuvent jeter un coup d’œil sournois à quelque chose qui les intéresse sans vouloir ouvertement le regarder, les chiens peuvent faire de même. Si un chien entend un son intéressant ou voit quelque chose du coin de l’œil, il peut jeter un coup d’œil rapide pour le vérifier sans détourner complètement son attention de ce qui se trouve devant lui.
  4. Espièglerie: Quiconque a participé à une partie de « cache-cache » ou de « cache-cache » avec son chien a peut-être été témoin de cet œil latéral ludique. C’est comme si le chien disait : « Je sais où tu es, mais je ferai comme si je ne le savais pas pour le plaisir du jeu ! »
  5. Irritation ou gêne : Parfois, l’œil latéral peut être une façon pour un chien de montrer une légère irritation ou une légère gêne. Par exemple, si vous avez déjà essayé de retirer une délicieuse friandise à votre chien ou interrompu une séance de massage du ventre bienheureuse, vous avez peut-être été la cible d’un œil classique de chien.

Pour Dog Side Eye, le contexte est la clé

shutterstock 1688156650

Pour vraiment comprendre ce qu’un chien communique avec son œil latéral, il est crucial de considérer le contexte. L’observation du langage corporel global du chien fournira plus d’indices. Leurs oreilles sont-elles rabattues ? La queue remue-t-elle ou est-elle repliée ? Se penchent-ils vers l’extérieur ou vers l’objet de leur attention ? Ces signaux, combinés à l’œil latéral, peuvent donner une image plus claire de l’état émotionnel du chien.

Interprétation humaine et anthropomorphisme

Il convient de noter que les humains ont tendance à anthropomorphiser le comportement animal, en attribuant les émotions et les intentions humaines à des entités non humaines. L’œil latéral, avec son apparence comique et souvent pertinente, est un candidat de choix pour de telles interprétations. Même s’il est amusant d’imaginer nos chiens jeter de l’ombre ou être impertinents, il est essentiel de reconnaître que leurs motivations et leurs émotions, bien que complexes, ne reflètent pas toujours les sentiments humains tels que nous les pensons.

Comment réagir à l’œil latéral d’un chien

  1. Évaluer la situation: Si un chien affiche l’œil de côté dans un scénario inconnu ou potentiellement menaçant, il est essentiel d’évaluer l’environnement et de comprendre ce qui pourrait causer l’inconfort. Supprimer le facteur de stress ou l’introduire plus progressivement peut aider.
  2. Évitez de regarder directement : Si vous pensez que l’œil latéral est un signe de soumission ou d’inconfort, évitez tout contact visuel direct et prolongé, car les chiens peuvent interpréter cela comme une menace.
  3. Renforcement positif: Si l’œil latéral s’accompagne de signes de stress ou d’anxiété, utiliser le renforcement positif pour créer une association positive avec le stimulus peut être utile. Par exemple, si un chien regarde de côté un nouveau jouet, associer ce jouet à des friandises peut le rendre plus attrayant.
  4. Consultez un professionnel : Si vous n’êtes pas sûr du comportement de votre chien ou si l’œil latéral est le symptôme d’un problème de comportement plus important, c’est toujours une bonne idée de consulter un dresseur de chiens professionnel ou un comportementaliste.

10 questions fréquemment posées sur les yeux latéraux du chien

  1. Qu’est-ce que « l’œil latéral » chez le chien ?
    • L’« œil latéral » chez le chien fait référence au fait qu’un chien tourne les yeux sur le côté, souvent sans bouger la tête, donnant ce qui semble être un regard suspect, méfiant ou comique. Il s’agit d’un regard latéral où le blanc des yeux peut devenir plus visible.
  2. L’œil latéral du chien est-il un signe d’agressivité ?
    • Pas nécessairement. Bien que l’œil latéral puisse parfois indiquer un inconfort ou une incertitude, il ne s’agit généralement pas d’un signe direct d’agressivité. Cependant, il est essentiel de prendre en compte d’autres indices du langage corporel pour évaluer l’humeur et les intentions générales d’un chien.
  3. Pourquoi mon chien me regarde-t-il de côté quand je mange ?
    • Les chiens sont naturellement curieux et s’intéressent souvent à ce que mangent leurs humains. Dans ce contexte, l’œil latéral peut être un moyen pour eux de vous observer (et éventuellement de votre nourriture) sans paraître trop ouvert ou direct dans leur regard.
  4. L’œil latéral signifie-t-il que mon chien est sournois ou trompeur ?
    • Les chiens n’ont pas les mêmes concepts de sournoiserie ou de tromperie que les humains. L’œil latéral peut nous sembler « sournois », mais pour un chien, il s’agit simplement d’une autre forme de communication ou d’observation, souvent motivée par la curiosité ou l’incertitude.
  5. L’œil latéral peut-il indiquer que mon chien souffre ou souffre ?
    • Bien que l’œil latéral puisse être un signe d’inconfort émotionnel, ce n’est pas un indicateur direct de douleur physique. Si vous pensez que votre chien souffre, il est essentiel de rechercher d’autres signes et de consulter un vétérinaire.
  6. L’œil latéral est-il unique à certaines races ?
    • Non, l’œil latéral n’est exclusif à aucune race en particulier. Les chiens de toutes formes, tailles et races peuvent présenter ce comportement, bien que la structure du visage puisse le rendre plus visible chez certaines races que chez d’autres.
  7. Comment puis-je savoir si l’œil latéral est ludique ou révélateur de stress ?
    • Le contexte est crucial. Recherchez d’autres signaux de langage corporel, comme le remuement de la queue, une posture détendue ou des aboiements ludiques pour être ludique. Des signes tels que des oreilles épinglées, une queue repliée ou un corps tendu peuvent indiquer un stress.
  8. Dois-je corriger mon chien pour avoir donné un œil de côté ?
    • Il n’est généralement pas nécessaire de corriger un chien pour avoir regardé de côté, car il s’agit d’une forme naturelle de communication. Essayez plutôt de comprendre l’émotion ou le motif sous-jacent et corrigez-le si nécessaire.
  9. L’œil latéral signifie-t-il que mon chien est soumis ?
    • Ça peut. Éviter le contact visuel direct en utilisant l’œil latéral peut être un signe de soumission chez le chien. Ils essaient peut-être d’éviter la confrontation ou de montrer qu’ils ne constituent pas une menace.
  10. L’œil latéral du chien est-il similaire à « l’œil de baleine » ?
  • Ils sont liés mais pas exactement les mêmes. Les deux impliquent de montrer le blanc des yeux, mais « œil de baleine » se produit généralement lorsqu’un chien détourne la tête mais garde les yeux sur un objet particulier, indiquant souvent un stress ou une anxiété.

En comprenant ces nuances dans la communication canine, les propriétaires de chiens peuvent mieux répondre aux besoins émotionnels et comportementaux de leurs animaux, garantissant ainsi une relation heureuse et harmonieuse.

Conclusion

L’œil latéral du chien, comme de nombreux aspects de la communication canine, est un geste aux multiples facettes qui peut transmettre toute une gamme d’émotions. Bien qu’il soit tentant d’attribuer à ces expressions des sentiments humains, il est essentiel de les comprendre d’un point de vue canin. En prêtant attention au contexte et en combinant l’œil latéral avec d’autres signaux du langage corporel, les propriétaires de chiens peuvent acquérir une compréhension plus riche du monde intérieur de leur ami à quatre pattes. Et comme toujours, en cas de doute, un





Source link

Laisser un commentaire