Méningite chez les chiens: symptômes, causes et traitements

Vétérinaires examinant le petit chien dans la salle d'examen clinique

(Crédit photo: Getty Images)

La méningite chez le chien est une maladie neurologique qui provoque une inflammation des membranes protectrices, appelées méninges, qui entourent le système nerveux central.

Les symptômes peuvent être graves lorsqu’ils ne sont pas traités, et méningite peut entraîner d’autres affections graves chez les chiens, y compris des problèmes neurologiques tels que des convulsions et une paralysie. Dans certains cas, cela peut être fatal.

La méningite peut également provoquer une inflammation secondaire du cerveau ou de la colonne vertébrale. La méningoencéphalite est une affection similaire qui affecte le cerveau et les méninges, tandis que la méningomyélite est une affection qui affecte la moelle épinière et les méninges.

Ceux-ci peuvent parfois avoir des causes différentes mais présenter des symptômes similaires à ceux de la méningite chez le chien. Si vous remarquez les symptômes de la méningite chez votre chien, il est important que vous voir un vétérinaire tout de suite.

Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements de la méningite chez les chiens.

Symptômes de la méningite chez les chiens

Border Terrier chien couché avec menton sur coussin, à coupable, Norfolk UK

(Crédit photo: Getty Images)

Les symptômes de méningite chez les chiens peut varier en type et en intensité en fonction de la progression de l’inflammation et des parties du système nerveux central touchées.

Les premiers symptômes peuvent inclure les éléments suivants:

  • Douleur au cou ou au dos ou raideur de la colonne vertébrale, perceptible par votre chien tenant le cou ou le dos rigide
  • Spasmes musculaires dans le dos, le cou ou les membres antérieurs
  • Suivi des yeux d’un côté à l’autre ou de haut en bas
  • Sensibilité au toucher
  • La faiblesse
  • Inclinaison de la tête
  • Instabilité en marchant
  • Dépression
  • Vomissement
  • Perte d’appétit
  • Fièvre
  • Pression artérielle faible

Les symptômes graves qui ont tendance à survenir si la maladie progresse sont les suivants:

  • Cécité
  • La matité ou la stupeur
  • Instabilité sévère ou perte de contrôle musculaire
  • Saisies
  • Paralysie
  • Confusion ou désorientation
  • Niveaux anormaux d’agression ou d’agitation

Il est important de consulter un vétérinaire immédiatement si vous remarquez ces symptômes. Plus le traitement commence tôt, plus il sera efficace et meilleures seront les chances de guérison de votre chien.

Causes de la méningite chez les chiens

Un vétérinaire contrôle un chien à Bain-de-Bretagne, dans l'ouest de la France, le 16 juillet 2014. AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN (Crédit photo doit lire PHILIPPE HUGUEN / AFP / Getty Images)

(Crédit photo: PHILIPPE HUGUEN / AFP / Getty Images)

La cause la plus fréquente de méningite chez le chien est une infection bactérienne qui commence ailleurs dans le corps et migre vers le système nerveux central. Cela provoque alors une inflammation des méninges protectrices qui entraîne une méningite.

La cause n’a cependant pas besoin d’être bactérienne. Les infections dues à des virus, des parasites ou des champignons peuvent entraîner des infections du système nerveux central qui entraînent une méningite.

Voici quelques infections qui peuvent entraîner méningite:

  • Infection des oreilles, des yeux, des sinus ou du nez
  • Infection par blessure
  • Rage
  • Distemper
  • maladie de Lyme
  • Infections du disque vertébral
  • Infections osseuses dans la région de la colonne vertébrale
  • Rickettsia

La maladie peut également résulter d’une exposition à des toxines ou d’une maladie auto-immune. Les chiens dont le système immunitaire est affaibli, comme les chiots, courent un risque supplémentaire.

Il peut également avoir une composante génétique, car certaines races sont plus prédisposées à la maladie. Ceux-ci inclus Beagles, Bouviers bernois, Maltais et Carlins.

Dans d’autres cas, la cause ne peut tout simplement pas être identifiée du tout.

Traitements de la méningite chez les chiens

Chiot Labrador vérifié par un vétérinaire.  Vérification des yeux

(Crédit photo: Getty Images)

Objectifs du traitement pour méningite chez les chiens comprennent la suppression de l’inflammation, l’encouragement à la guérison des troubles neurologiques provoqués par la maladie, le soulagement de la douleur et le contrôle des crises. Le traitement peut varier en fonction de la cause de l’inflammation.

La plupart du temps, le traitement commence par l’administration de stéroïdes pour supprimer la réponse du système immunitaire qui provoque l’inflammation. Ceux-ci sont souvent administrés par voie orale et réduisent l’enflure autour du cerveau.

Les stéroïdes sont particulièrement importants lorsque la cause de la méningite est une maladie auto-immune où le système immunitaire du chien attaque les propres tissus du corps.

En cas d’infection, un vétérinaire peut utiliser des antibiotiques, parfois par voie intraveineuse pour augmenter leur efficacité. Les antibiotiques sont également utiles pour prévenir une infection secondaire, à laquelle un chien est plus sensible lorsqu’il est traité avec des stéroïdes qui suppriment le système immunitaire. Ce type de traitement peut être à long terme.

De plus, des médicaments antiépileptiques peuvent être utilisés pour réduire les crises, et du liquide intraveineux peut être administré aux chiens qui sont incapables de se nourrir ou de boire pour eux-mêmes. Des analgésiques peuvent également être administrés aux chiens pour améliorer leur confort. Le repos au lit et les soins infirmiers sont importants pendant la période de récupération, qui peut prendre quatre semaines ou plus.

La probabilité globale de guérison peut varier en fonction de la cause de la méningite et de son évolution. Cependant, pour les infections qui ont atteint le système nerveux central, le pronostic n’est pas bon.

Malheureusement, de nombreux chiens meurent de ces types d’infections. Cependant, les réponses des chiens au traitement peuvent varier considérablement et une intervention médicale précoce et agressive améliore toujours les chances de guérison.

Votre chien s’est-il déjà remis de la méningite? Comment votre vétérinaire a-t-il traité la maladie? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous!

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *