Fièvre de la vallée chez les chiens: symptômes, causes et traitements

Deux petits chiens jouent avec une balle sur une aire de jeux poussiéreuse dans le parc

(Crédit photo: Getty Images)

La fièvre de la vallée chez les chiens, également connue sous le nom de coccidioidomycose, est une maladie causée par un champignon appelé Coccidioides immitis. La maladie a plusieurs autres noms, notamment le rhumatisme du désert, la fièvre de la vallée de San Joaquin et la maladie de Californie.

Le champignon est commun dans les climats chauds et secs du sud-ouest des États-Unis, d’Amérique centrale et de certaines parties de l’Amérique du Sud. Habituellement, il reste enfoui dans le sol où il est dormant, mais lorsqu’il pleut, le champignon devient actif et se propage.

Tout ce qui perturbe le sol, comme les tremblements de terre ou la construction, peut également provoquer la libération de spores du sol. Lorsque les chiens respirent ces spores, ils peuvent être infectés.

De nombreux chiens infectés ne présentent aucun symptôme de la fièvre de la vallée, mais certains tombent gravement malades. Les chiens qui souffrent de la fièvre de la vallée développent souvent des problèmes respiratoires et, chez certains chiens, la maladie peut également être mortelle.

Si vous voyez les signes de la fièvre de la vallée chez votre chien, vous devez consulter votre vétérinaire tout de suite afin qu’ils puissent établir un diagnostic approprié et prescrire un traitement. Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements pour Fièvre de la vallée chez les chiens.

Symptômes de la fièvre de la vallée chez les chiens

Chien triste couché par personne sur le plancher de bois franc

(Crédit photo: Getty Images)

Les symptômes de Fièvre de la vallée chez les chiens peut varier en gravité et la plupart des chiens infectés par le champignon ne présentent aucun symptôme. D’un autre côté, certains chiens développent des symptômes si graves qu’ils mettent leur vie en danger.

Habituellement, les chiens touchés par la maladie présentent des signes de maladie respiratoire au début et développent des symptômes supplémentaires après quatre mois ou plus, car la maladie se propage des poumons à d’autres parties du corps.

Voici quelques-uns des symptômes observés chez les chiens qui souffrent de la fièvre de la vallée:

  • Fièvre
  • Essoufflement, respiration rapide ou difficulté à respirer
  • Tousser
  • Perte d’appétit
  • La faiblesse
  • Léthargie
  • La diarrhée
  • Vomissement
  • Boiterie
  • Articulations ou os enflés
  • Des ganglions lymphatiques enflés
  • Douleur au cou ou au dos
  • Saisies
  • Changements de vision
  • Inflammation des yeux
  • Des plaies suintantes sur la peau
  • Perte de poids
  • Insuffisance cardiaque

Causes de la fièvre de la vallée chez les chiens

Une mère chien regarde son chiot (avec une fourrure blanche et brune) jouer dans le sol

(Crédit photo: Getty Images)

Fièvre de la vallée chez les chiens est causée par un champignon appelé Coccidioides immitis. Les chiens qui vivent dans le climat chaud et sec où se trouve ce champignon sont plus à risque d’exposition.

Normalement, le champignon est dormant sous terre, mais les pluies, la construction, les récoltes, les tremblements de terre ou tout ce qui perturbe le sol sec peuvent faire monter les spores et être transportées par le vent. Lorsque les chiens respirent ces spores, ils peuvent être infectés.

Le système immunitaire des chiens est généralement capable de combattre de telles infections, mais les chiens dont le système immunitaire est affaibli, y compris les chiots et les personnes âgées, sont plus susceptibles de développer des symptômes de la fièvre de la vallée. Les chiens qui passent la plupart de leur temps à l’extérieur sont également plus exposés.

Certaines races sont plus prédisposées à la fièvre de la vallée, notamment les bergers australiens, les beagles, les boxeurs, Cocker Spaniels, Doberman Pinschers, Pointers et Terriers écossais.

Traitements pour la fièvre de la vallée chez les chiens

Vétérinaire examinant les documents médicaux d'un chien

(Crédit photo: Getty Images)

Traitement pour Fièvre de la vallée chez les chiens dépend de la gravité des symptômes. Dans la plupart des cas où les symptômes sont légers à modérés, les chiens peuvent avoir besoin de limiter leur activité physique au fur et à mesure qu’ils récupèrent et ils doivent recevoir un régime alimentaire facile à digérer.

Pour les chiens qui souffrent de détresse respiratoire plus sévère, une oxygénothérapie peut être nécessaire. D’autres signes cliniques, tels que convulsions, toux ou douleur, peuvent être traités avec divers médicaments en conséquence.

Si la maladie s’est propagée dans tout le corps, un traitement antifongique agressif peut être nécessaire. Ce traitement peut durer de six mois à plus d’un an, même si les chiens commencent généralement à se sentir mieux une à deux semaines après le début du traitement.

Il faut beaucoup de temps pour que l’infection soit complètement éradiquée, et dans les cas où l’infection se propage au système nerveux central, les chiens peuvent avoir besoin d’un traitement pour le reste de leur vie.

Les rechutes sont fréquentes lorsque les parents de chiens arrêtent le traitement avant que l’infection ne puisse être complètement éliminée. Si votre chien reçoit un diagnostic de fièvre de la vallée, il est important que vous suiviez à fond les instructions de votre vétérinaire, même si votre chien semble se sentir mieux.

Votre chien est-il déjà tombé malade avec la fièvre de la vallée? Comment votre vétérinaire a-t-il traité votre animal? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous!

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *