Syndrome brachycéphale des voies respiratoires chez le chien : symptômes, causes et traitements

Le syndrome des voies aériennes brachycéphales chez le chien est un état pathologique qui implique une série d’anomalies des voies aériennes supérieures qui affectent les chiens brachycéphales.

Vous pouvez généralement reconnaître les chiens brachycéphales à leur nez court et à leur visage plat. Les races brachycéphales les plus courantes sont les carlins, les chihuahuas et les pékinois.

Si vous constatez des signes indiquant que votre chien pourrait avoir des problèmes respiratoires, vous devez consulter votre vétérinaire pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés. Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements du syndrome des voies respiratoires brachycéphales chez le chien.

Symptômes du syndrome des voies aériennes brachycéphales chez le chien

Le syndrome brachycéphale des voies respiratoires chez le chien peut entraîner toute une série de symptômes. Parmi les symptômes les plus courants, citons

Une respiration très rapide

Ronflement important

Problèmes liés à l’activité physique

Température corporelle élevée

Toux

Évanouissement ou effondrement pendant l’exercice physique

Difficultés à manger et à boire

Causes du syndrome brachycéphale des voies respiratoires chez le chien

Chien triste couché dans un parc

La cause du syndrome brachycéphale des voies respiratoires est principalement due à la forme de la tête du chien. Les races de chiens au nez court et au visage plat qui semblent souffrir le plus de cette affection sont les suivantes :

Chihuahua

Carlin

Boxer

Taureau Mastiff

Pékinois

Lhassa Apso

Terrier de Boston

Bouledogue français

Bulldog anglais

Shih Tzu

Outre les races spécifiques, d’autres facteurs peuvent augmenter les chances qu’un chien développe cette affection, notamment l’obésité et les allergies.

Traitements vétérinaires

Si vous pensez que votre chien souffre du syndrome des voies respiratoires brachycéphales, votre vétérinaire voudra procéder à un examen complet et poser des questions sur les antécédents de reproduction de votre chien. Dans la plupart des cas suspects, les vétérinaires peuvent utiliser un fibroscope pour examiner la trachée et le larynx.

En ce qui concerne le traitement, le plan d’action précis dépendra des symptômes et de la cause sous-jacente. Dans certains cas, les vétérinaires recommandent une assistance en oxygène et recourent à des procédures chirurgicales pour rectifier les problèmes de voies respiratoires.

En général, les chiens souffrant de cette affection doivent essayer d’éviter les temps chauds et humides et s’assurer qu’ils ne sont pas médicalement obèses.

Votre chien a-t-il développé le syndrome des voies respiratoires brachycéphales ? Comment faites-vous pour que votre chien soit à l’aise et respire normalement ? Racontez-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :