J'ai fait une bande dessinée intitulée "Plus tu vieillis, je t'aime un peu plus" (27 photos)

Beaucoup d’entre nous ont la chance d’avoir vécu le voyage de notre vie avec un chien. Si c’est le cas, vous trouverez peut-être (comme moi) que les derniers chapitres sont les plus difficiles. C’est dans ces moments de vulnérabilité que nous réalisons à quel point nous devons vraiment à nos meilleurs amis. Tout au long de tout cela, ils sont restés, ils ont écouté, ils nous ont enseigné et nous ont aimés à travers tout cela, mon seul espoir est qu’ils sachent vraiment à quel point ils sont aimés en retour

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *